Le temps presse

LE MONDE | 30.03.2013 à 13h58 • Mis à jour le 30.03.2013 à 13h58Par Hervé Kempf

Des bannières de l'association Attac au Forum social mondial qui se tient à Tunis du 26 au 30 mars 2013.

Ce Forum a été marqué d’une nouveauté importante : pour la première fois depuis sa création à Porto Alegre en 2001, un Espace climat y a été ouvert. Ainsi, la question écologique se trouve-t-elle clairement intégrée par le mouvement altermondialiste, et peut-elle s’articuler à ses débats et à ses luttes. Dans les amphithéâtres de la faculté des sciences, on a pu s’informer de la “financiarisation de la nature”, des “fausses solutions au changement climatique : agrocarburants, bioénergie industrielle, nucléaire…”, de la géo-ingénierie, des migrations climatiques, etc.

UNE SITUATION DÉSASTREUSE

La réunion a surtout permis d’esquisser un bilan de la situation. Du côté institutionnel, elle est désastreuse : la négociation internationale est enlisée et les gouvernements, concentrés sur la question économique, relâchent leurs efforts de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Mais les organisations focalisées sur le changement climatique ne vont guère mieux.

Depuis l’échec de la conférence de Copenhague, en 2009, elles ne parviennent plus à influencer négociations et politiques, tandis que la question climatique s’évapore de la conscience collective.

Comme l’analyse Maxime Combes, un des organisateurs de l’Espace climat, “les stratégies des activistes sont éclatées : les uns ciblent les énergies fossiles, lesautres insistent sur la souveraineté alimentaire, certains visent le marché du carbone, et d’autres ne croient plus qu’à la transition locale ancrée sur un territoire. Pour l’instant, on ne sait pas réunifier cela”.

Quelle stratégie adopter ? Le mouvement sait qu’il doit regagner l’opinion publique, être capable de présenter des alternatives générant l’espoir, s’articuler avec les luttes contre les politiques de rigueur et le chômage.

Le temps presse. En septembre, le rapport scientifique du Groupement d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat sera publié. Il sonnera un grand coup de gong : le changement climatique s’accélère.

http://www.lemonde.fr/idees/article/2013/03/30/le-temps-presse_3150916_3232.html

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: